Vie de l'entreprise

L’expérience collaborateur : la solution pour attirer de nouveaux talents

LéonaLe 14 mars 2024
L'expérience collaborateur permet d'attirer de nouveaux talents

Le monde du travail est en constante évolution. Le recrutement de nouveaux talents change aussi. Cependant, il ne faut pas arrêter de prendre en compte l’expérience collaborateur. Ce concept a pour but de placer les membres de votre équipe au sein de vos actions internes.

Comprendre l’expérience collaborateur

Aujourd’hui, les entreprises ont de plus en plus de mal à capter de nouveaux talents. Selon une étude menée par Deloitte¹, 61 % des organisations déclarent avoir des difficultés à trouver des candidats qualifiés. D’autant plus, les futurs associés sont plus difficiles à intéresser, ils cherchent principalement une entreprise qui se soucie de leur bien-être au travail. C’est pourquoi, il est important de prendre en compte le ressenti de votre équipe afin de se démarquer d’autres concurrents.

Définir l’expérience collaborateur

Il s’agit de l’ensemble des interactions et des émotions qu’un employé vit tout au long de sa carrière au sein d’une organisation. On l’appelle parfois « expérience employée » ou « expérience de travail ». En bref, c’est comme l’expérience client, mais en entreprise ! Au lieu de suivre le parcours de votre consommateur, vous analysez celui de vos collaborateurs. Et ça, tout au long de leur carrière.

Il ne s’agit pas d’un outil à mettre en place, mais d’un indicateur. Il se base sur le ressenti de vos équipes. Si vos employés se sentent bien au travail, vous allez naturellement conserver vos talents et être attractif pour de nouveaux profils qualifiés !

Les facteurs qui jouent un rôle majeur dans l’expérience collaborateur

L’expérience collaborateur est plurifactorielle. Elle est présente pendant :

  • La phase de recrutement : soigner ses fiches de poste, mettre à l’aise les candidats en entretien, répondre correctement aux candidatures, etc.
  • La phase d’accueil : mettre en place un onboarding efficace et chaleureux, prévoir un temps d’échange pour rencontrer les autres membres de l’équipe, etc.
  • La phase d’évolution dans l’entreprise : prévoir notamment un plan de carrière. Nous abordons ce point plus tard dans l’article !
  • La phase de départ : créer une atmosphère de confiance, d’écoute et d’accompagnement.

Vous voyez qu’à chaque étape, chacun a son rôle dans l’expérience collaborateur : les Responsables RH, les Managers, les autres membres de l’équipe, etc. Pensez à bien informer et former chaque collaborateur de leur rôle crucial dans celle-ci.

Les fondements d’une stratégie efficace pour l’expérience collaborateur

Améliorer l’expérience collaborateur, c’est un marathon. Pas un sprint ! Comme évoqué précédemment, il faut se soucier du bien-être de vos salariés tout le long de leur carrière. Il n’y a pas de recette miracle. Les actions misent en place doivent être adaptées aux besoins de votre équipe. Par exemple, pourquoi installer un baby-foot dans votre espace détente si personne aime y jouer ?

Culture d’entreprise : pilier de l’expérience collaborateur

On ne vous demande pas de créer l’ambiance d’un club de vacances, mais d’être à l’écoute de vos salariés pour leur proposer des solutions réalisables. Elles facilitent la vie de vos employés tout en augmentant leur performance. Pour cela, il faut avoir une culture d’entreprise bien définie. Pour rappel, cela prend en compte les connaissances, valeurs et comportements qui facilitent le fonctionnement d’une entreprise. Grâce à ça, votre marque employeur sera plus forte. Vous gagnerez du temps au moment du recrutement, car les candidats partageront les mêmes valeurs que votre structure. Ainsi ils auront la volonté de rester plus longtemps à vos côtés.

L’expérience collaborateur commence dès le premier entretien. Vos espaces de travail jouent également un rôle au moment du recrutement. Pour un poste égalé à rémunération égale, un candidat choisira plus facilement l’entreprise qui propose de meilleurs avantages, et les bureaux en font partie. Ils permettent alors de vous démarquer des entreprises concurrentes. La raison est simple : vos bureaux reflètent en partie l’image de votre entreprise. Lors d’un entretien d’embauche, vos espaces de travail sont la première image qu’une personne verra. Si vos locaux ont l’air agréables et confortables, cette même personne remarquera que le bien-être des employés est pris en compte, elle sera donc encore plus motivée à rejoindre vos équipes.

Espace de travail durable et chaleureux. Branding bien marqué

Autre avantage à avoir des espaces agréables : cela favorise la créativité et la productivité.

Pour savoir comment vos collaborateurs se sentent au travail, vous pouvez réaliser un diagnostic de votre environnement de travail. Grâce à ce questionnaire réalisé au sein de votre structure, vous pourrez facilement analyser les axes d’amélioration.

Développement professionnel : clé de la rétention des talents

Une fois le contrat signé, il est important de donner envie à votre nouvelle recrue de rester le plus longtemps possible. Car oui, le recrutement, ça coûter cher en temps et en argent pour l’entreprise. Alors autant rentabiliser ces investissements !

Malheureusement, selon l’étude menée par Deloitte¹, 50 % des Millennials dans le monde et en France envisagent de quitter leur entreprise dans les deux ans. Aïe. Mais alors, comment limiter ces départs ? L’expérience collaborateur est une des clés à votre disposition !

La mise en place d’un plan d’évolution de carrière motivant peut engager significativement vos collaborateurs. Pour maintenir cette petite flamme, dans le cœur de vos équipes, pensez à aborder et à planifier :

  • Les évolutions salariales et les nouveaux avantages.
  • Les évolutions des missions et les nouvelles responsabilités. 
  • Les plans de formations, pour retrouver de la stimulation en apprenant de nouvelles compétences.

Ainsi, vous montrez votre engagement envers vos équipes. Vous leur prouvez qu’ils sont utiles pour l’entreprise et que leur satisfaction est un point d’honneur pour vous.  En accompagnant vos talents, vous êtes susceptibles de les garder le plus longtemps possible.

Comment mesurer et optimiser votre expérience collaborateur ?

« Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas le modifier » disait le physicien William Thomson. Mais rassurez-vous ! L’expérience collaborateur, ça se mesure.

Outils pour évaluer l’efficacité de votre expérience collaborateur

Cette mesure doit évoluer en fonction des besoins de votre entreprise. Par exemple, avec le temps, certaines personnes peuvent rencontrer quelques soucis de santé liés au travail. Il est donc conseillé d’utiliser du mobilier plus ergonomique pour limiter ces problèmes. Il nécessite d’être constamment à l’écoute de ce type de changement. Pour évaluer l’efficacité de voter expérience collaborateur, il est conseillé de réaliser au moins une fois par an :

  • une enquête de satisfaction,
  • un entretien individuel,
  • une mesure des indicateurs de performance.

Une fois ces différents types d’actions mises en place, analyser les réponses pour agir en conséquence et actionner certains leviers pour rendre le travail plus agréable.

Success stories : ajustements stratégiques gagnants

Placer son équipe au centre de ses actions a été testé et approuvé. Selon le baromètre national de l’expérience collaborateur, en 2018 et 2019, 1 entreprise sur 4 déclarait avoir déployé une politique RH d’amélioration de l’expérience collaborateur. Elles sont en 2023, 2 sur 3 (66 %)².

Fairspace fait partie des structures qui valident ce concept. « Nous recherchons en permanence la meilleure expérience collaborateur. Ce qui est vrai aujourd’hui ne l’est plus forcément demain. Le but est que tout le monde se sente bien et puisse travailler sans retenue et exprimer son plein potentiel ». indique Florian Clavel, le co-fondateur de Fairspace. Concernant le résultat, il nous explique que « c’est à l’équipe qu’il faut demander ! En tout cas, on est satisfait de pouvoir construire cette culture de travail au quotidien ».

En bref, l’expérience collaborateur reprend l’ensemble des ressentis des salariés par rapport à leur quotidien au sein de leur travail. C’est pourquoi il est utile de faire des mises-à-jour continuellement, car les besoins de vos salariés, comme le monde du travail, évoluent eux aussi.

Votre environnement de travail est un facteur clé de l’expérience collaborateur. Si vous souhaitez faire le diagnostic de votre environnement de travail, Fairspace peut vous accompagner dans cette démarche.

___

Sources : (1) : étude menée par Deloitte Acquisition, mars 2020 / (2) : Parlons RH Média

Léona

Chargée de communication chez Fairspace. Ensemble, nous repensons les bureaux de façon durable. Notre objectif : favoriser le bien-être des employés et soutenir les entreprises dans leur transition vers un environnement de travail plus responsable.

Prenez contact avec Fairspace

Alors, prêt à créer votre espace de travail en mode circulaire ?

Parlez-nous de votre projet, de vos envies et de vos besoins et dessinons ensemble vos futurs bureaux, plus respectueux des individus et de la planète.

Encore un peu de temps ?
Ces articles pourraient vous plaire…

Comment décorer son lieu de travail : guide étape par étape
Aménagement 23 mars 2023

Réinventez votre espace de travail: le guide complet sur la déco de bureau pro

Avant de passer à un réaménagement complet des locaux, des solutions simples existent pour se sentir mieux au bureau et travailler dans un cadre plaisant. Décorer son bureau est l’une de ces solutions ! Voici 5 astuces simples pour décorer son bureau sans (trop) d’effort !

Lire la suite
Les politiques RSE de votre entreprise améliorent votre image de marque
Vie de l'entreprise 5 avril 2024

Comment rendre sa politique RSE efficace dans son entreprise ?

Lire la suite
La QCVT est une stratégie d'entreprise qu'il ne faut pas négliger
QVT 28 mars 2024

Tout savoir sur la QVCT, ce nouvel enjeu stratégique

Lire la suite
Openspace de start-up avec fauteuils ergonomiques haut de gamme pour soutien du dos
Aménagement 21 mars 2024

Pourquoi choisir un fauteuil de bureau ergonomique pour soulager le mal de dos ?

Lire la suite