Aménagement

Comment choisir son fauteuil ergonomique ?

Léna
LénaLe 12 avril 2022
bureaux avec fauteuils ergonomiques

Aujourd’hui, on sait qu’une mauvaise posture au bureau a un effet néfaste sur le corps humain sur le long terme. Elle serait source de problèmes de dos chroniques ou passagés pour une grande part des salariés français. Et pourtant de nombreuses solutions pas forcément coûteuses permettent d’améliorer le confort de ses équipes.

Commençons par quelques chiffres…

  • Nous passons en moyenne 28 ans assis à son bureau ! Il est donc normal de se préoccuper de ce sur quoi nous sommes assis tout ce temps !
  • En France, les lombalgies représentent 20 % des arrêts de travail et la plupart des TMS*. L’une des causes est une mauvaise posture à son poste de travail, et dans beaucoup d’entreprises le poste de travail, c’est le combo bureau + fauteuil !
  • 8 Français sur 10 ont d‘ailleurs déclarés avoir déjà souffert de douleurs liées à son travail sur écran. Les salariés l’ont d’ailleurs constaté depuis la pandémie de Covid, le passage en télétravail sans équipement adapté a accru considérablement les maux de dos des Français.

(*TMS : troubles musculosquelettiques)

 

Pourquoi avoir un bon fauteuil est-ce si important ?

Avoir une bonne posture permet d’éviter ou en tout cas de limiter certaines pathologies comme la cervicalgie ou la tendinite de l’épaule. L’élément principal concerne notamment l’inversion de courbure de la colonne vertébrale. Lorsque nous sommes assis, notre colonne s’arrondit alors qu’elle devrait se creuser dans le bas du dos. Un fauteuil ergonomique adapté permet de limiter cette inversion et de conserver une posture adaptée.

Schéma montrant l'importance d'un fauteuil ergonomique pour l'inversion de courbure

Également, certaines douleurs sont liées à un manque de circulation sanguine qui peut-être elle-même lié à une mauvaise posture réduisant le flux sanguin. Ainsi, par exemple, si vos jambes ne forment pas un angle droit au niveau du genou et sont collées au fauteuil, une pression peut-être exercée sur votre système sanguin et accroître des risques de jambes lourdes et d’autres problèmes de circulation sanguine.

 

Passons aux solutions !

Même si avoir un bon fauteuil ergonomique ne suffit pas à garantir une bonne santé de ses salariés, c’est un prérequis indispensable ! Certes, parfois, un siège de travail ergonomique est un peu moins design qu’un “siège confortable”, la nuance entre ces deux produits est cependant majeure lorsqu’il s’agit de comparer les options pas si optionnelles :

  1. Des roulettes : les 5 roues d’un fauteuil ergonomique ne sont pas simplement pratiques, elles facilitent également le mouvement de l’utilisateur qui n’aura pas de résistance à affronter dans ses gestes du quotidien.
  2. Le réglage de la hauteur : le premier réglage apprécié des utilisateurs, et pour cause, il permet d’assurer les bases d’une bonne posture : deux angles droits au niveau du coccyx et des genoux ainsi que des pieds bien ancrés au sol selon la taille de l’utilisateur.
  3. Le réglage de la profondeur : ce réglage est également particulièrement pertinent pour adapter le fauteuil selon la taille de la personne. Une profondeur trop importante ne permettra pas un appui contre le dossier, ou au contraire coupera la circulation sanguine des jambes.
  4. L’inclinaison du dossier : dernier réglage indispensable, mais pas toujours apprécié à sa juste valeur par les utilisateurs, l’inclinaison du dossier permet de donner de la souplesse au dos et de conserver un minimum de mouvement du corps.

C’est 4 éléments sont les bases d’un fauteuil ergonomique, vous pouvez également prendre en compte les options suivantes pour un meilleur confort :

  • Les soutiens lombaires permettent d’ajuster sa cambrure.
  • Les accoudoirs réglables facilitent une adéquation morphologie x fauteuil.
  • Les têtières sont utiles pour des collaborateurs devant rester statiques devant leurs écrans.

Il existe également des fauteuils ergonomiques qui s’adaptent automatiquement à la morphologie de l’usager et vont pouvoir régler une grande partie des tensions du fauteuil selon le poids exercé. Ce type de siège de travail est particulièrement adapté en flex-office, car cela assure un minimum de réglages entre chaque utilisateur.

 

N’oublions pas que le fauteuil ergonomique n’est pas la solution unique pour régler les principaux problèmes de santé au travail lié au tertiaire. Limiter la sédentarité facilite également une bonne santé de ses salariés. Pour cela, il est important de travailler sur l’espace de travail au sens large permettant différentes postures et usages pour les équipes.

Léna

Léna

Chargée de communication & marketing. Engagée dans la préservation de notre planète.

Encore un peu de temps ?
Ces articles pourraient vous plaire…

QVT 22 septembre 2022

Des entreprises au service du bien-être des salariés

Entre la nécessité de faire évoluer les espaces de travail et la volonté d’allier la parentalité avec la vie professionnelle, les salariés sont de plus en plus à la recherche d’un certain confort au travail. Pour répondre aux nouveaux besoins des salariés, de nombreuses jeunes entreprises offrent leurs services impactant directement les environnements de travail.

Lire la suite
Aménagement 15 septembre 2022

Feu vert pour la végétalisation au bureau !

Et si on parlait plantes au bureau ? Quelles plantes y sont adaptées ? Comment s’en occuper ? Différentes questions que nous sommes amenés à nous poser avant de passer le cap de la végétalisation des locaux de l’entreprise.

Lire la suite
QVT 1 août 2022

Améliorer la QVT, le rôle des office managers ?

Selon l’Anact, la qualité de vie au travail, communément appelée QVT, est « une démarche visant à combiner performance et bien-être des salariés ». Or ces démarches sont souvent attribuées aux office managers, mais est-ce bien leur rôle d’améliorer la QVT des collaborateurs ?

Lire la suite
Illustration contact

Alors, prêt à créer votre espace de travail à impact positif ?

Parlez-nous de votre projet, de vos envies et de vos besoins et dessinons ensemble vos futurs bureaux, plus respectueux des individus et de la planète.